Hôpital Privé
Jean Mermoz

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

Cancer du pancréas

Le cancer du pancréas se manifeste par des douleurs et des troubles digestifs. Le bilan a pour but de voir si on peut faire une intervention chirurgicale.

Cancer du pancréas

Le pancréas, qu'est-ce que c'est ?

Le pancréas est une grosse glande située profondément dans le ventre, entre l’estomac et les vertèbres. La première partie de l’intestin, juste après l’estomac (le duodénum), s’enroule autour de la tête du pancréas comme un pneu sur la jante d’une roue. Le canal cholédoque par lequel se déverse la bile traverse le pancréas.

 

Qu’est-ce qui favorise le cancer du pancréas ?

On connaît trois facteurs de risque de développer un cancer du pancréas : le tabagisme, le surpoids ou l’obésité et une prédisposition génétique.

 

Comment se manifeste le cancer du pancréas ?

Les manifestations du cancer du pancréas ne sont pas spécifiques et peuvent avoir d’autres causes.

Le plus souvent, il s’agit de :

– douleurs intenses et persistantes derrière l’estomac ou au niveau du dos

– manifestations digestives : manque d’appétit, nausées

– apparition d’une jaunisse (ictère) accompagnée de démangeaisons : cela signe un défaut d’écoulement de la bile (du fait d’une compression du canal cholédoque).

 

Quels examens diagnostiquent le cancer du pancréas ?

Les examens ont pour but de confirmer ou d’écarter le diagnostic de cancer du pancréas et, en cas de cancer, d’en préciser l’étendue et de déterminer s’il est opérable.

Les principaux examens sont :

– l’échographie

– le scanner

– l’échoendoscopie : l’échographie est réalisée par l’intérieur, l’appareil étant introduit par la bouche, exactement comme dans une fibroscopie de l’estomac (voir fiche).

 

Quels sont les traitements du cancer du pancréas ?

L’opération est le traitement de référence. Elle consiste à enlever la tumeur et les structures de voisinage atteintes par le cancer. L’étendue du cancer et l’état général du patient déterminent si l’opération est réalisable.

• Lorsque l’opération n’est pas possible, le traitement repose sur la chimiothérapie parfois associée à une radiothérapie.

• D’autres traitements n’ont pas d’action sur le cancer, mais permettent d’améliorer la qualité de vie :

– la pose d’une prothèse biliaire quand la tumeur comprime le canal cholédoque (et provoque une jaunisse) ; la mise en place se déroule en général lors d’une fibroscopie ;

– la pose d’une prothèse duodénale quand la tumeur bloque le passage des aliments dans le duodénum ; elle est le plus souvent posée lors d’une fibroscopie.

 

Les conséquences du cancer du pancréas sur l'alimentation

Le cancer du pancréas peut entraîner une perte de l’appétit et du goût ainsi que des troubles de la digestion. Une alimentation spécifique pourra être proposée. 

En cas de nécessité, on peut proposer de nourrir le patient par une sonde placée dans l’estomac, voire une nutrition par les veines.